Fédération Réseaux du Parvis
Qui sommes-nous ?

Catholiques d’ouverture, protestants libéraux, nous sommes quelques milliers de chrétiens – au sein d’une quarantaine d’associations françaises – regroupées depuis 1999 par les Réseaux du Parvis, un passage ouvert, entre l’intérieur et le monde extérieur ; c’est un espace de rencontres, de débats, d’innovations. Un lieu de liberté et de créativité ! Sur le Parvis, ça circule, on rencontre encore d’autres groupes d’autres appartenances, croyants ou non… Et enfin, sur le Parvis, on est tous à la même hauteur ! Pas de piédestal, de chaire, de hiérarchie : le réseau est horizontal, souple, ouvert.

Les « chercheurs de vérité » à la suite de Jésus qui se rassemblent au Parvis, font Eglise en partageant les diverses manières de concrétiser leurs valeurs communes :

Les « chercheurs de vérité » à la suite de Jésus qui se rassemblent au Parvis, font Eglise en partageant les diverses manières de concrétiser leurs valeurs communes :

  • la fidélité au message de l’Évangile,
  • la primauté de l’humain et des chemins d’humanisation,
  • la nécessité du dialogue et du débat,
  • la fraternité humaine et la solidarité face à toutes les exclusions,
  • la liberté de recherche spirituelle et théologique.

Si certains de ces chrétiens critiques œuvrent encore dans les Églises instituées, beaucoup ont pris leurs distances par rapport à l’institution catholique. Pour la majorité, ils se rassemblent « hors les murs » pour vivre, dire et célébrer l’Évangile ensemble, de façon nouvelle.

Comme dans d’autres courants de l’Église émergente, les associations du Parvis se constituent à partir d’une préoccupation, d’une motivation ou d’une recherche commune qui les rejoint dans leur quotidien et qui cimente leurs liens.

Protestation à l’encontre de la « monarchie romaine », vigilance politique par rapport aux collusions de pouvoir spirituel et temporel, contestation des règles morales et du sexisme catholique en particulier, « option préférentielle pour les pauvres », recherche d’intériorité partagée, actualisation des textes et du langage de la foi : autant de vecteurs de rassemblement sur le Parvis.

Avec sa revue Les Réseaux du Parvis (un millier d’abonnés), la Fédération Réseaux du Parvis qui es statutairement réservée aux adhésions de groupes ou d’associations. a créé en 2010 une possibilité d’adhésions individuelles, pour les lecteurs de la revue, pour des personnes isolées géographiquement ou n’appartenant pas (plus ou pas encore) à l’une des associations de Parvis, mais partageant « l’esprit de Parvis ». Il s’agit d’une structure souple et rattachée directement à la Fédération : « le collectif des Amis de Parvis ». Ce regroupement d’adhérents individuels compte environ une quarantaine de membres en 2018, répartis sur tout le territoire français.

Buts de la Fédération des « Réseaux du Parvis »

  1. Promouvoir et dynamiser le fonctionnement en réseau d’associations et de groupes chrétiens qui essaient de vivre l’Évangile dans la culture contemporaine sécularisée et laïque,
  2. Promouvoir des pratiques démocratiques dans les Églises et dans la société,
  3. Exprimer la diversité des visages d’Églises : pluralisme, co-responsabilité et parité femmes-hommes,
  4. Travailler au service de l’Évangile avec les richesses de toutes les Églises dans un vrai partage œcuménique,
  5. Donner une plus grande visibilité au réseau d’associations qui la constitue et représenter ce réseau à l’extérieur.
L’histoire des Réseaux du Parvis