Désarmement nucléaire, pour une paix durable Publié juillet 20, 2017 par Maurice

0

image_pdfimage_print

Communiqué de ECCO, Chrétiens en classe ouvrière :

Désarmement nucléaire pour une paix durable

L’escalade verbale et les provocations entre Kim Jong-un de la Corée du Nord et
Donald Trump des Etats-Unis font courir au monde un danger à haut risque. L’emploi de l’arme atomique aurait des conséquences catastrophiques pour l’humanité. De plus en plus de gens prennent conscience du pire qui peut arriver et font pression pour écarter le danger. L’attribution du prix Nobel de la paix à ICAN (campagne internationale pour l’abolition des armes nucléaires) en est un exemple. Nous affirmons qu’une paix durable ne peut se bâtir sur la course effrénée aux armements nucléaires à la fois coûteux et effrayants. Le monde serait plus sûr si tous les pays s’engageaient sur la voie d’un désarmement. Le 7 juillet 2017, 122 Etats ont approuvé à l’ONU le traité d’interdiction des armes nucléaires. Nous n’acceptons pas que la France soit absente de ce traité et bafoue sa signature du traité de non prolifération en continuant à dépenser des sommes considérables pour « moderniser » son arsenal nucléaire. Ces milliards d’euros pourraient être utilisés à la satisfaction de besoins sociaux et à l’aide au développement.
Chrétiens en classe ouvrière qui sommes engagés dans des organisations qui luttent
pour le désarmement et la coopération entre les peuples, nous y trouvons l’appel de
l’évangile à construire la paix.

Caen, le 18 octobre 2017
Bernadette Biniakounou, Michel Carabeux, Marie-Thérèse Colin, Colette Fourdeux,
Michel Gigand, Michel Leconte, Pierre Leduc, Jean-Marie Peynard, José Reis,
Claude Simon

Laissez un commentaire