Suite au rassemblement à Rome « Concile 50 » Publié décembre 13, 2015 par Maurice

0

image_pdfimage_print

Lettre de François Becker coordinateur de Concile 50

                                                                                                                                           9 décembre 2015,

                   Chers amis et participants de Council 50

                   Vous serez heureux d’apprendre que notre Déclaration Council 50 a été envoyée au Saint Père le mardi 8 Décembre, jour du cinquantième anniversaire de la clôture du Concile Vatican II, au cours duquel il a officiellement ouvert l’Année Jubilaire extraordinaire de la Miséricorde.

                   Ces dates sont d’une grande importance symbolique et historique; et nous espérons que la Déclaration Council 50 sera aussi reconnue à l’avenir comme un moment important dans la vie de l’Église.

                   Vous trouverez ci-joint une copie de la Déclaration (comme il a été décidé d’appeler le document, de préférence à «Charte»), ainsi que le communiqué de presse.

                   En raison du manque de temps pour finaliser le document et obtenir des signatures pour le 7 Décembre, il n’a pas été possible de consulter tout le monde au cours du processus de rédaction. Comme il a été suggéré lors de la réunion finale du dimanche 22 novembre après-midi, un comité de rédaction a travaillé avec un groupe représentatif de délégués (Equipe d’organisation de Council 50, la plupart des orateurs, et des délégués ayant assisté à la réunion finale du dimanche 22 après-midi) qui ont commenté le projet à différents stades de sa rédaction.

Au cours de la rédaction de la Déclaration, nous avons pris soin de n’accepter que des amendements et de n’inclure que des ajouts qui étaient contenus explicitement dans le projet de «Charte» ou implicitement dans les propositions approuvées par la plénière,  et dans les rapports des ateliers. C’est pourquoi tous ceux qui ont participé à l’élaboration de la version finale ont accepté de signer la déclaration envoyée au Pape. Comme vous le verrez, ils représentent environ un tiers des participants à notre conférence.                    J’invite maintenant tous ceux qui ne l’ont pas encore fait à signer dès maintenant la déclaration à titre personnel, car à ce stade, la plupart d’entre nous ne peuvent pas signer au nom de leurs organisations sans les consulter. Avec votre accord pour signer, pouvez-vous confirmer l’exactitude des données qui  concernent vous-même et les organisations auxquelles vous êtes associé. Veuillez envoyer cette information dès que possible à Douglas Irvine (dmirvine@mweb.co.za) et à moi-même (frbecker@orange.fr ).                   Dès que nous recevrons vos signatures, nous mettrons à jour la liste des signataires à la fin de la Déclaration, et nous enverrons de temps à autre des copies de la Déclaration avec la liste des signatures mise à jour à jour.

Dans les prochains mois, mais à nouveau dès que possible, nous espérons que vous pourrez aussi obtenir l’approbation formelle de vos associations ou organisations.                  Je vous invite aussi à distribuer et faire connaître aussi largement que possible la Déclaration et le communiqué de presse. La Déclaration n’est pas la fin du projet Council 50. Elle n’en est que le début ! Les délégués qui ont pu assister à la dernière réunion du dimanche 22 après-midi, ont décidé plusieurs actions pour poursuivre nos objectifs. Vous les trouverez dans le document ci-joint. Vous êtes invité à y participer activement et à faire d’autres propositions d’action. Merci pour votre participation à Council 50, au service du peuple de Dieu et de notre monde.

Bien cordialement,

François Becker

____________________________________________________________________________________

 Stampa

Council 50 

Declaration

Vers une Eglise inspirée par l’Evangile

Pour un monde de paix, de justice et de solidarité

Un pacte de disciples de Jésus

            Le Royaume des cieux est comparable à un grain de moutarde qu’un homme prend et sème dans son champ. C’est bien la plus petite de toutes les semences ; mais, quand elle a poussé, elle est la plus grande des plantes potagères : elle devient un arbre, si bien que les oiseaux du ciel viennent faire leurs nids dans ses branches Mt 13, 31-32

               Nous, disciples de Jésus, fidèles membres catholiques du Peuple de Dieu, rassemblés à Rome à l’occasion du 50ème anniversaire de la clôture du Concile Vatican II,

conscients des nombreux défis soulevés par notre monde en mutation,

attentifs aux “signes du temps”,

considérant la situation actuelle de notre Eglise et ses difficultés à relever ces défis,

conscients que tout comportement des chrétiens et de  notre Eglise contraire au message évangélique détourne le monde de l’Esprit de Jésus et l’empêche de  reconnaître la force de l’Evangile,

reconnaissant nos faiblesses et nos déficiences, mais confiants dans la force que nous donne la foi en Jésus,

et souhaitant répondre aux appels du pape François qui renforce les processus de consultation dans notre Eglise,

après avoir prié l’Esprit Saint, nous nous engageons, à la suite de Jésus et dans l’esprit du Concile Vatican II et du Pacte des catacombes,

(a) à œuvrer pour poursuivre le renouveau de notre Eglise afin qu’elle témoigne de l’Esprit de Jésus et de la force de l’Evangile pour répondre aux défis de notre temps,

(b) à contribuer à réorienter notre monde, notamment en donnant la parole aux pauvres et aux marginalisés, de façon qu’il devienne un monde de paix, de justice et de solidarité, respectant notre planète comme notre maison commune, et permettant à chaque personne de s’épanouir dans toute ses dimensions et d’approfondir son humanité. 

1.1 PAIX ET GUERRE

Conscients

  • de la prolifération actuelle des guerres et des actes de violence, de la détérioration de la situation dans les relations internationales et les signes d’une nouvelle guerre froide, du réarmement, en particulier dans les armes nucléaires, des évolutions antagonistes autour de fondamentalismes religieux, et du conflit au Moyen-Orient en particulier ;

 Encouragés

  • par une prise de conscience croissante de l’égalité, de la solidarité et de l’interconnexion entre tous les êtres humains ;

Nous nous engageons

  • à condamner sans équivoque tout acte de guerre,

  • à promouvoir une non -violence active dans nos sociétés  au niveau mondial ou local, et

  • à affirmer que l’église catholique doit ratifier et assurer le soutien des documents internationalement reconnus sur les droits humains (par ex. la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme, la Convention Européenne sur les Droits Humains).

1.2 JUSTICE SOCIALE AND ECONOMIQUE

Conscients

  • des inégalités de plus en plus grandes dans le monde, et de la concentration grandissante des richesses dans les mains de moins en moins de personnes,

  • de systèmes et de pratiques économiques mondiales et locales (y compris le capitalisme néolibéral) qui, indifférents aux valeurs éthiques et aux droits humains, appauvrissent un grand nombre de personnes, dégradent et détruisent l’environnement naturel,

  • des positions, attitudes  et pratiques contraires aux valeurs de l’Evangile dans de nombreuses structures ecclésiales, ne respectant pas en particulier les  droits humains et l’esprit de pauvreté enseignés par Jésus ;

Encouragés

  • par la direction nouvelle que le Pape François donne à l’Eglise, particulièrement dans son Exhortation Apostolique Evangelii Gaudium (La joie de l’Evangile) ;

Nous nous engageons

  • à nous investir de façon active dans le traitement des problèmes socio-économiques à la lumière de l’évangile non seulement au niveau de l’action individuelle ou charitable, mais en cherchant à analyser, comprendre et transformer les structures et systèmes pratiquant l’oppression et l’injustice,

  • à promouvoir « un nouveau modèle de développement » clairement mentionné par le Pape François dans Laudato Si  à la lumière du développement humain dans toutes ses dimensions en interconnexion avec la paix et la justice écologique,

  • à travailler en solidarité avec les pauvres  en marge de l’économie,

  • à soutenir, localement et mondialement, avec toutes les églises chrétiennes et les autres religions,  les objectifs de paix fondés sur la justice, et

  • à travailler à la transformation de notre église en une église pauvre, de pauvres et pour les pauvres.

1.3 ENVIRONMENT ET DEVELOPPEMENT DURABLE

Conscients

  • de l’urgente nécessité de construire une société mondiale durable respectueuse de l’environnement,

  • de la prise de conscience insuffisante des causes sociales et économiques qui contribuent à la crise environnementale, et

  • de la fragmentation des initiatives éducatives et culturelles à cet égard ;

Encouragés

  • par l’accroissement de la prise de conscience au sein des peuples du monde, de la crise de l’environnement, et

  • par la nouvelle prise de conscience des chrétiens que nous devons « prendre soin de notre maison commune » ;

Nous nous engageons

  • à pratiquer un style de vie sobre, simple et responsable,

  • à contribuer, par la spiritualité, l’éthique et la pratique, à la construction d’une société qui  respecte la création de Dieu, et

  • à participer à des projets et à des mouvements qui font la promotion du développement durable.

1.4 GENRE, SEXUALITE ET FAMILLE

Conscients

  • de la demande pour, et des progrès vers, l’égalité des femmes et des hommes, mais aussi de la persistance de la domination patriarcale des femmes dans de nombreuses sociétés et sous de nombreuses formes,

  • de la nécessité de reconnaître les droits des personnes LGBTQI dans la société et dans l’Église,

  • de la marginalisation des personnes divorcées et remariées au sein de l’Eglise, en contradiction avec le message d’amour de l’Evangile,

  • de la diversité des structures familiales dans les différentes cultures à travers le monde, y compris la polygamie, les familles monoparentales et les familles étendues, et du modèle normatif de l’Église concernant la famille, à savoir un mariage à vie entre un homme et une femme avec des enfants ;

Encouragés par

  • l’accroissement des actions et du soutien en faveur des personnes qui ont été marginalisées dans la société et dans l’Église,

  • la visibilité et l’acceptation sociale croissante des personnes LGBTQI, et les réseaux interculturels à travers le monde qui sont en développement, et

  • le travail des théologiens progressistes et militants des droits de l’Homme ;

Nous nous engageons

  • à aider à faire connaître les expériences de ceux et celles dont la voix reste souvent ignorée et de ceux et celles que l’église trouve le plus difficile d’entendre, telles que les femmes, les représentants LGBTQI et les divorcés-remariés,

  • à partager l’expérience de ceux qui sont marginalisés et rejetés avec d’autres membres de l’église, de sorte que ces derniers puissent faire évoluer leur compréhension et leur compassion.

  • à travailler à la décriminalisation de l’homosexualité dans tous les pays, et à l’abolition des autres formes de discrimination légale ou sociale, et

  • à faire pression pour qu’aux changements dans la société correspondent des modifications du Droit Canon en ce qui concerne le genre, la sexualité et les structures familiales et matrimoniales, de façon à s’adapter à la diversité du peuple de Dieu.

2.1 MINISTERES ET EGALITE ENTRE HOMMES ET FEMMES

Conscients

·       que toute personne, sans distinction de sexe, est le reflet de Dieu et que tous les membres baptisés de l’Église doivent avoir une voix dans sa gouvernance ;

Encouragés

  • par les appels de plus en plus nombreux pour un ministère renouvelé pour les femmes au service de notre Église et des besoins de notre peuple ;

Nous nous engageons

  • à valoriser la perspective d’une constitution ecclésiale fondée sur les droits humains et les valeurs démocratiques (y compris la participation aux prises de décision, la séparation des pouvoirs, et des procédures appropriées),

  • à travailler au renouveau des ministères dans l’église, fondé sur les enseignements de l’évangile selon lesquels dons et vocation nous sont donnés par l’Esprit, et qui conduisent donc les femmes à être appelées à une participation entière au ministère,

  • à demander en particulier à ce point de la réflexion le retour pour les femmes du droit au diaconat.

2.2 COMMUNAUTES ECCLESIALES DE BASE

Conscients

  • des processus de sécularisation dans notre monde moderne,

  • des appels du pape François à tous les croyants pour qu’ils s’investissent dans la mission évangélique de l’Eglise, et

  • de la nécessité de remplacer le modèle d’Eglise actuellement organisé en une pyramide hiérarchique ;

Encouragés

  • par le nombre croissant de laïcs qui sont engagés, à travers le monde, à la construction d’une Eglise plus horizontale et inclusive, et

  • par l’accroissement des relations de dialogue et d’amitié entre chrétiens de façon œcuménique et avec les autres religions ;

Nous nous engageons

  • à édifier une église qui comprenne les communautés ecclésiales de base comme son modèle fondamental pour être église,

  • à axer l’action de nos communautés sur la justice, la paix et l’intégrité de la création,

  • à demander publiquement pardon, en tant qu’église, auprès de tous ceux qui cherchent à être reconnus comme membres du peuple de Dieu mais qui ont été marginalisés ou rejetés et blessés par nos doctrines et pratiques, et

  • à œuvrer activement à la mise en place d’un dialogue, d’une collaboration et d’une amitié œcuméniques et interreligieuses.

2.3 DIALOGUE AU SEIN DE L’ÉGLISE et avec LE MONDE  

Conscients

  • de la croissance du pluralisme et de la diversité dans beaucoup de société contemporaines, souvent accompagnée d’ignorance mutuelle et d’hostilité parmi  les groupes religieux et sociaux ;

Encouragés

  • par les ressources spirituelles et les qualités des membres des différentes religions et systèmes de valeur ;

Nous nous engageons

  • à reconnaître  et proclamer l’égale dignité de chaque personne humaine et de toutes,

  • à développer des systèmes éducatifs qui mettent en harmonie et célèbrent différence et diversité

  • à promouvoir le développement d’une théologie ouverte et accessible,

  • à initier et développer le processus pour institutionnaliser une structure de dialogue interne entre laïcs et clercs tant aux niveaux du diocèse, de la nation et du continent, qu’au niveau du Vatican, et

  • à promouvoir et créer des espaces où les adeptes de différentes religions, convictions et conceptions du monde peuvent se rencontrer et travailler de concert.

2.4 EGLISE DES PAUVRES

Conscients

·      des relations souvent étroites et des collaborations entre l’Eglise et les riches et les puissants dans la société mondiale, à travers les membres de la hiérarchie, les congrégations religieuses, et de nombreux laïcs qui sont des leaders dans la société, la politique et l’économie ;

Encouragés

  • par les demandes faites à travers le monde par de nombreuses  personnes pour une vie de dignité et pour plus de justice dans la société,

  • par la croissance de l’« attention pastorale spéciale » de l’Eglise portée aux peuples indigènes (IPs), aux réfugiés, aux migrants et à leur famille, aux femmes et aux filles, aux jeunes et aux personnes déplacées, aussi bien qu’à l’écologie ;

Nous nous engageons

  • à faire ardemment connaître, au sein de l’église, l’invitation du Pape François à être une église pauvre pour les pauvres,

  • à nous rappeler et garder vivantes les initiatives et actions pour le changement et le renouveau au sein de l’église telles qu’elles ont pu être observées lors du Concile Vatican II, et invoquées par le Pacte des Catacombes, la théologie de la libération et la théologie féministe- une tel rappel nous libère de l’idée que tout est ce qu’il a toujours été et que rien ne doit changer , et

  • à former des alliances avec toutes les personnes de bonne volonté, quelle que soit leur religion, et avec les organisations sociales et politiques populaires, dans la lutte pour la libération de toute l’humanité et pour un ordre mondial plus juste.

 Une autre Eglise pour un autre monde est possible!

Revenus dans nos pays, nous ferons connaître nos engagements à nos communautés, nos associations, nos paroisses, pour qu’ils  nous aident par leur soutien et leurs prières et nous les inviterons à se joindre à nous dans la réalisation de nos engagements.

Rome, 22 Novembre 2015

‘Council 50’ initié par le Réseau Européen Eglises et Libertés (EN-RE) et le Mouvement International Nous Sommes Eglise (IMWAC) a bénéficié des contributions, de la participation et du soutien de membres des réseaux et associations suivantes: American Catholic Council, Amerindia, Asociación de Teólogos Juan XXIII, Australian Coalition for Church Renewal, Católicas pelo Direito de Decidir, Center for Asia Peace and Solidarity (CAPS), Comunita’ Cristiane di Base Italiane/Italian Grassroot Communities, Coordination of European Base Communities, Corpus, Ecumenical Association Third World Theologian (EATWOT), European Forum of LGBT Christian Groups, Federacion latinoamericana para la renovacion de los ministerios, International federation for a renewed Catholic Ministry, Institute for Theology and Politics, Kairós/Nós Também Somos Igreja – Brasil, Marienburgvereniging, Movimiento Fé y Politica, Brasil, Pax Romana, Réseau des Anciens Jecistes d’Afrique, Rede brasileira de grupos catolicos LGBT, Redes Cristianas, Servicio de Articulación de las Comunidades Eclesiales de Base de América Latina, Vision of Faithful People, Netherlands, We Are All Church, South Africa, The Wijngaards Institute for Catholic Research, Women’s Ordination

Worldwide (WOW) & World Forum Theology and Liberation.

Signataires de la  Déclaration COUNCIL 50

Premiers signataires, à titre individuel et en leur nom propre, à la date du 8 Décembre 2015

Asie

R Alphonso                                       rachaelalphonso@gmail.com                                      Indes

Satyashodak, a feminist collective in Mumbai

Allwyn D’Silva                                   blaseallwyn97@rediffmail.com                                   Indes

Secretary, Climate Change Desk, Federation of Asian Bishops’ Conferences

Paul Hwang                                       ca_paul2004@yahoo.co.kr                                          Corée du Sud

Director, Center for Asia Peace and Solidarity (Woori Theology Institute);

Chair Theological committee, Pax Romana – ICMICA; Asian Lay Leader Forum (ALL)

Afrique

Nontando Hadebe                           noehadebe@gmail.com                                                Zimbabwe/Afrique du Sud

St Augustine College, Johannesburg; We Are All Church South Africa (WAACSA)

Douglas Irvine                                   dmirvine@mweb.co.za                                                 Afrique du Sud

We Are All Church, South Africa (WAACSA); IMWAC

Germaine Lipeb                                germainelipeb@yahoo.fr                                                            Cameroun

Réseau des Anciens Jecistes d’Afrique (RAJA)

 Georges Obolo                                 obogeor@yahoo.fr                                                        Gabon

Réseau des Anciens Jecistes d’Afrique (RAJA)

 Europe

François Becker                                frbecker@orange.fr                                                       France

Secretary General, European Network Church on the Move

Vittorio Bellavite                                             vittorio.bellavite@fastwebnet.it                                 Italie

Noi Siamo Chiesa

Miriam Duignan                               m_duignan@hotmail.com                                           Royaume Uni

Wijngaards Institute for Catholic Research; & Women’s Ordination Worldwide

Michel Fressoz                                 fressoz@free.fr                                                                             France

CIME (Chrétiens Ici Maintenant Ensemble) Montpellier

Hursi Godefroy                                 h.lilygodefroy@grali.eu                                                France

Parvis (France)

Raymond Godefroy                         raymondgodefroy@grali.eu                                         France

Parvis G3i

Sigrid Grabmeier                                             grabmeier@wir-sind-kirche.de                                    Allemagne

Chair, IMWAC (International Movement We are Church

Fernand Jehl                                     jehl-ring-aubure@wanadoo.fr                                     France

Groupe Jonas, Représentant le Réseau européen Eglises et Libertés

au Conseil de l’Europe

Marie-Anne Jehl                               maf.jehl@orange.fr                                                       France

Fédération des Réseaux du Parvis (France), membre du Réseau Européen

Eglises et Libertés et de IMWAC

Enric Vilà i Lanao                                             evilal@pangea.org                                                         Espagne

EF LGBT (European Forum of LGBT Christian Groups)

 Raquel Mallavibarrena                    rmallavi@ucm.es                                                           Espagne

Corriente Somos Eglesia; Redes Cristianas; EN-RE European Network Church

 on the Move

 Marina Sartorio                                              marina_slq@yahoo.it                                                   Suisse

Dialoghi,  Lugano (Switzerland)

Ed Schreurs                                       edhschreurs@gmail.com                                                            Pays-Bas

Dutch Catholic Reform Association Mariënburg; member, European Network

Church on the Move

Massimiliano Tosato                       massimiliano.tosato@tin.it                                         Italie

Coordination of European Base Communities

Christian Weisner                            weisner@wir-sind-kirche.de                                        Allemagne

Wir sind kirche (We Are Church)

 Amérique Latine

Isabel Felix                                        belfelix7@gmail.com                                                    Brésil

CDD-BR – Católicas pelo Direito de Decidir

Socorro Martinez Maqueo             martinezmaqueosocorro@gmail.com                        Mexique

Servicio de Articulación de las Comunidades Eclesiales de Base

de América Latina

Lula Ramires                                     lularamires@terra.com.br                                            Brésil

GAPD – Grupo de Ação Pastoral da Diversidade, Brazil (LGBT Catholic Group)

Daniel Seidel                                     danielseideldf@gmail.com                                           Brésil

Movimento Fé e Política (Faith and Politics Movement)

Edson G. P. O. Silva                          egpos@uol.com.br                                                        Brésil

CLASP – Conselho do Laicato da Arquidiocese de São Paulo

(Sao Paulo Archdiocesan Lay Board)

 Amérique du Nord

Kate McElwee                                   kmcelwee@womensordination.org                            USA

Women’s Ordination Worldwide

Jamie L. Manson                                             jamie.manson@gmail.com                                          USA

Columnist & books editor, National Catholic Reporter

 _________________________________________________________________

 Stampa

Concile 50: vers une église – inspirée par l’évangile – pour le monde

site:  www.council50.org

contact électronique : media@we-are-church.org

téléphone cellulaire: +49-172.518.4082 

Communiqué de presse, Rome, 2 décembre 2015

Les organisations de réforme du catholicisme dans le monde entier publient « Un pacte de disciples de Jésus »

Une mise à jour dans l’esprit du « Pacte des Catacombes » signé par 42 évêques à la fin du Concile Vatican II il y a 50 ans

« Nous sommes prêts à aider le Pape François à mettre en actes le Concile Vatican II maintenant. Une autre église pour un autre monde est possible ! »

Une déclaration a été adoptée par plus de 100 délégués représentant des organisations  de réforme du catholicisme dans le monde entier venues d’Europe, d’Asie, d’Afrique et des Amériques qui se sont réunies lors du Rassemblement de Concile 50 à Rome, du 22 au 24 novembre 2015. À ce rassemblement convoqué avant le 50ème anniversaire de la clôture du Concile Vatican II (8 décembre 2015), il a été procédé à une évaluation de l’état de l’église catholique romaine, de ses  perspectives, et de son engagement sur les problèmes qui se posent actuellement au niveau mondial.

Dans cette démarche, les délégués se sont référés au « Pacte des Catacombes » qui fut à l’origine signé par 42 évêques juste avant le terme de Vatican II, dans lequel ils ont établi leur engagement personnel en tant qu’évêques dans la ligne de l’esprit du Concile. Bien que le « Pacte des Catacombes » fût ensuite signé par quelque 500 évêques, il fut presque totalement oublié durant les deux derniers pontificats. Les délégués de Concile 50 ont déclaré que les enseignements et l’esprit du Concile Vatican II qui a défini un comportement nouveau pour l’église représentait un engagement dans le monde d’aujourd’hui, particulièrement dans la constitution « Gaudium et Spes » (Joie et espérance).

Les délégués ont énergiquement soutenu l’appel du Pape François à devenir une église pour les pauvres, et se sont engagés à promouvoir et à étendre davantage encore ce que ce message implique.

Dans la déclaration, les délégués ont pris les engagements suivants, après s’être livrés à une intense réflexion sur le mode « Voir, juger, agir : 

Sur les sujets qui concernent la PAIX ET LA GUERRE

  • Condamner sans équivoque tout acte de guerre

  • Promouvoir une non-violence active dans nos sociétés, au niveau mondial ou local ; et

  • Affirmer que l’église catholique doit ratifier et assurer le soutien des documents internationalement reconnus sur les droits humains (par ex. la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme, la Convention Européenne sur les Droits Humains).

Sur les questions concernant LA JUSTICE SOCIALE ET éCONOMIQUE

  • Être engagés de façon active dans le traitement des problèmes socio-économiques à la lumière de l’évangile non seulement au niveau de l’action individuelle ou charitable, mais en cherchant à analyser, comprendre et transformer les structures et systèmes pratiquant l’oppression et l’injustice.

  • Promouvoir « un nouveau modèle de développement » clairement mentionné par le Pape François dans Laudato Si  à la lumière du développement humain dans toutes ses dimensions en interconnexion avec la paix et la justice écologique,

  • Travailler en solidarité avec les pauvres  en marge de l’économie,

  • S’engager avec toutes les églises chrétiennes et les autres religions à soutenir les objectifs de paix localement et mondialement fondés sur la justice, et

  • Travailler à la transformation de notre église en une église pauvre, de pauvre et pour les pauvres.

  • Sur les questions concernant  l’environnement et le développement

  • Pratiquer un style de vie sobre, simple et responsable

  • Contribuer par la spiritualité, l’éthique et la pratique à la construction d’une société qui  respecte la création de Dieu, et

  • Participer à des projets et à des mouvements qui font la promotion du développement durable.

 Sur les questions qui concernent le GENRE, LA SEXUALITé et LA FAMILLE

  • Aider à faire connaître les expériences de ceux et celles dont la voix reste souvent ignorée et de ceux et celles que l’église trouve le plus difficile d’entendre, telles que les femmes, les représentants LGBTQI et les divorcés-remariés.

  • Partager l’expérience de ceux qui sont marginalisés et rejetés avec d’autres membres de l’église, de sorte que ces derniers puissent faire évoluer leur compréhension et leur compassion.

  • Travailler à la décriminalisation de l’homosexualité dans tous les pays, et à l’abolition des autres formes de discrimination légale ou sociale, et

  • Faire pression pour qu’aux changements dans la société correspondent des modifications du Droit Canon en ce qui concerne le genre, la sexualité et les structures familiales et matrimoniales, de façon à s’adapter à la diversité du peuple de Dieu.

Sur les questions concernant les MINISTèRES DANS L’ÉGLISE, et l’éGALITé ENTRE HOMMES ET FEMMES

  • Valoriser la perspective d’une constitution ecclésiale fondée sur les droits humains et les valeurs démocratiques (y compris la participation aux prises de décision, la séparation des pouvoirs, et des procédures appropriées),

  • Travailler au renouveau des ministères dans l’église, fondé sur les enseignements de l’évangile selon lesquels dons et vocation nous sont donnés par l’Esprit, et qui conduisent donc les femmes à être appelées à une participation entière au ministère,

  • Demander en particulier à ce point de la réflexion le retour pour les femmes du droit au diaconat.

Sur les Communautés Ecclésiales de Base   

  • édifier une église qui comprenne les communautés ecclésiales de base comme son modèle fondamental pour être église

  • Axer l’action de nos communautés sur la justice, la paix et l’intégrité de la création

  • Demander publiquement pardon, en tant qu’église, auprès de tous ceux qui cherchent à être reconnus comme membres du peuple de Dieu mais qui ont été marginalisés ou rejetés et blessés par nos doctrines et pratiques, et

  • Œuvrer activement à la mise en place d’un dialogue, d’une collaboration et d’une amitié œcuméniques et interreligieuses.

  • Sur le DIALOGUE AU SEIN DE L’ÉGLISE et avec LE MONDE  

  • Reconnaître  et proclamer l’égale dignité de chaque personne humaine et de toutes

  • Développer des systèmes éducatifs qui mettent en harmonie et célèbrent différence et diversité

  • Promouvoir le développement d’une théologie ouverte et accessible,

  • Initier et développer le processus pour institutionnaliser une structure de dialogue interne entre laïcs et clercs tant aux niveaux du diocèse, de la nation et du continent, qu’au niveau du Vatican, et

  • Promouvoir et créer des espaces où les adeptes de différentes religions, convictions et conceptions du monde peuvent se rencontrer et travailler de concert.

Pour être une ÉGLISE DES PAUVRES    

  • Faire ardemment connaître, au sein de l’église, l’invitation du Pape François à être une église pauvre pour les pauvres

  • Se rappeler et garder vivantes les initiatives et actions pour le changement et le renouveau au sein de l’église telles qu’elles ont pu être observées lors du Concile Vatican II, et invoquées par le Pacte des Catacombes, la théologie de la libération et la théologie féministe, – une tel rappel libère de l’idée que tout est ce qu’il a toujours été et que rien ne doit changer, et

  • Former des alliances avec toutes les personnes de bonne volonté, quelle que soit leur religion, et avec les organisations sociales et politiques populaires, dans la lutte pour la libération de toute l’humanité et pour un ordre mondial plus juste.

« Concile 50 » est une initiative du Réseau Européen églises et Libertés (EN-RE) et du Mouvement International Nous Sommes église (IMWAC) et bénéficie des contributions, du concours et du soutien des membres des réseaux et associations suivants : American Catholic Council, Amerindia, Articulacion Continental de Comunidades eclesiales de base, Asociación de Teólogos Juan XXIII, Australian Coalition for Church Renewal, Catolicas por el dercho a decider, Center for Asia Peace and Solidarity (CAPS), Comunita’ Cristiane di Base Italiane/Italian Grassroot Communities, Coordination of European Base Communities, Corpus, Ecumenical Association Third World Theologian (EATWOT), European Forum of LGBT Christian Groups, Federacion latinoamericana para la renovacion de los ministerios, International federation for a renewed Catholic Ministry, Institute for Theology and Politics, Kairós/Nós Também Somos Igreja – Brasil, Marienburgvereniging, Movimiento Fé y Politica, Brasil, Pax Romana, Réseau des Anciens Jecistes d’Afrique, Rede brasileira de grupos catolicos LGBT, Redes Cristianas, Vision of Faithful People, Netherlands, We Are All Church, South Africa, The Wijngaards Institute for Catholic Research, Women’s Ordination Worldwide (WOW) & World Forum Theology and Liberation.

Texte complet de la Déclaration:  www.council50.org 

____________________________________________________________________________________

Décisions prises :

_______________________________________________

 

Concile 50 : Vers une Eglise inspirée par l’Evangile – pour le monde

Communiqué de presse

Le rassemblement « Concile 50 » du 20 au 22 Novembre 2015, avait pour but de faire briller d’une lumière nouvelle les semences du Concile Vatican II, à l’occasion du 50ème anniversaire de sa clôture .

« Nous sommes prêts à aider le Pape François pour qu’il mette aujourd’hui en œuvre le Concile Vatican II » ont déclaré les 100 délégués les mouvements catholiques de progrès du monde. Le groupes de chaque continent, issus de la base, ont travaillé à une déclaration commune et vont poursuivre leurs actions en réseaux en 2018 en Amérique Latine et en 2021 en Afrique.

Des mouvements réformateurs venant d’Europe, d’Asie, d’Afrique et des Amériques se sont rassemblés le dernier week-end à Rome pour une conférence vivante et inspirée. Le but de « Concile 50 » était de raviver la flamme du Concile Vatican II et de rendre visible le message prophétique du « peuple de Dieu » qui a continué à se manifester en dépit des 35 années de mise sous le boisseau pendant les deux derniers pontificats. L’assemblée était composée de prêtres et de laïcs ainsi que de femmes et hommes appartenant à des congrégations religieuses. Tous ont démontré le fort potentiel de renouveau de l’Eglise pour apporter une meilleure contribution à la résolution de beaucoup de problèmes dans le monde.

Intervenante principale, Dr Nontando Hadebe, théologienne du Zimbabwe, salue les perspectives ouvertes par le Pape François pour l’évolution de l’Eglise Catholique afin de faire face aux défis du XXIème siècle. Elle introduisit l’idée de Dieu comme une réalité interconnectée qui se reflète dans l’interconnexion des hommes à travers le monde dans l’histoire, entre les cultures, les laïcs et la hiérarchie, toutes les religions et entre le ciel et la terre. Elle pose la question du silence des autorités d’Eglise sur des sujets tels que les infections HIV (SIDA) et les enlèvements de filles par Boko Haram. Dr Hadebe considère comme clairement significative la peur de prendre en compte les nécessaires changements de comportement envers les femmes. Elle exprime aussi la nécessité d’  une « encyclique de la cuisine, du living room et du voisinage » alors que l’Eglise se concentre uniquement sur la chambre à coucher.

Ensuite des intervenantes et intervenants des cinq continents ont présenté leurs efforts communs pour initier des réformes structurelles et spirituelles en vue d’une Eglise Catholique plus décentralisée et ont montré à quel point est important tout ce que nous avons en commun, malgré nos différentes origines sociales et culturelles.

Un document commun a été établi sur la base des discussions en ateliers pendant l’évènement (sur des questions telles que la non-violence, la paix fondée sur la justice sociale et économique, l’action pour l’environnement,  la place des femmes dans l’Eglise et leur rôle dans l’éducation sexuelle, spécialement en ce qui concerne les personnes LGBT). La Charte de Concile 50 sera finalisée et remise au Pape François lors de la célébration du cinquantième anniversaire de la clôture du Concile Vatican II (8 décembre 2015). Prenant conscience des « signes des temps », ce document déclare l’engagement des mouvements réformateurs pour œuvrer au renouveau de l’Eglise démontrant la force de l’Evangile pour faire face aux défis de notre temps.

Les délégués de ce rassemblement historique et sans précédent de mouvements réformateurs à travers le monde se sont mis d’accord pour poursuivre des actions en réseau et pour organiser de nouvelles conventions – en 2018 en Amérique Latine (50 ans après la Conférence des Evêques latino-américains à Medellin, Colombie) et en 2021 en Afrique.

« Concile 50 » a été fondé par le Réseau Européen Eglises et Libertés (European Network Church on the Move EN-RE) et le Mouvement International Nous Sommes Eglise (International Movement We Are Church IMWAC) et bénéficie des contributions, participation et support des membres des associations et réseaux suivants :

American Catholic Council, Amerindia, Articulacion Continental de Comunidades eclesiales de base, Asociación de Teólogos Juan XXIII, Australian Coalition for Church Renewal, Catolicas por el dercho a decider, Center for Asia Peace and Solidarity (CAPS), Comunita’ Cristiane di Base Italiane/Italian Grassroot Communities, Coordination of European Base Communities, Corpus,  Ecumenical Association Third World Theologian (EATWOT), European Forum of LGBT Christian Groups, Federacion latinoamericana para la renovacion de los ministerios, International federation for a renewed Catholic Ministry, Institute for Theology and Politics, Kairós/Nós Também Somos Igreja – Brasil, Marienburgvereniging, Movimiento Fé y Politica, Brasil, Pax Romana, Réseau des Anciens Jecistes d’Afrique, Rede brasileira de grupos catolicos LGBT, Redes Cristianas, Vision of Faithful People, Netherlands, We Are Also Church, South Africa, The Wijngaards Institute for Catholic Research, Women’s Ordination Worldwide (WOW) & World Forum Theology and Liberation.

Messages de solidarité :

Leonardo Boff (Brazil), Pedro Casaldaliga (retired bishop of São Félix, Brazil), José Maria Castillo (theologian, Spain), Giovanni Cereti (theologian, Italy), Paul Collins (Australian Coalition for Church Renewal), Duarte da Cunha (Secretary of the conference of Bishop Conferences of the European Union), Giovanni Franzoni (former Abbot of St Paul and one of the founders of grass root community of San Paolo, Rome),  Jacques Gaillot (bishop of Partenia, Paris), Nontando Hadebe ( theologian from South Africa and Zimbabwe), Hermann Haering (Prof of Theology, The Netherlands/Germany), Paul Hwang (Center for Asia Peace and Solidarity, South Korea, present in Rome), Douglas Irvine (WAACSA, South Africa, present in Rome), Marco Cassuto Morselli (Presidente dell’Amicizia Ebraico-Cristiana di Roma, Italy), Jon Sobrino (Jesuit theologian, San Salvador), Hans Kueng (Stiftung Weltethos, Germany). Raniero La Valle (journalist, Italy), Germaine Lipeb (Réseau des Anciens Jecistes d’Afrique), Anthony Padovano (CORPUS, USA), Luiz Carlos Susin (World Forum Theology and Liberation, Brazil), Juan José Tamayo (Asociación de Teólogos Juan XXIII, Spain), José María Vigil (theologian, Panama), Alex Zanotelli (missionary, Italy)

Rome, 24 Novembre 2015

Traduction JPS 2 déc. 2015

Un lien vers des photos du rassemblement :

 

_________________________________________________________________________________

 

 

Concile 50 : Vers une Eglise inspirée par l’Evangile pour le monde…

Lettre N° 3  : Concile 50 un projet qui permet à toutes les communautés, groupes, associations… de partager, sur le même pied d’égalité leur vision pour une Eglise du 21ième siècle inspirée par l’Evangile pour le monde :

Le programme de Concile 50 :

La liste des ateliers :

Le pacte des catacombes :

Vers une Eglise fluide :

Council 50

 Vers une Eglise-inspirée par l’Evangile-pour le monde

 Rassemblement international des délégués, Rome

20-22 Novembre 2015

CASA LA SALLE, Via Aurelia, 472 , 00165 Roma, Italy

Phone:  +39.06.666.98.488,    Fax: +39.06.660.003.84

E-Mail:  backoffice@casalasalle.it      Web: http://www.casalasalle.com/index.php?lang=en

Formulaire de Pré-enregistrement

à Jacopo Raffaele : raffaele.council50@gmail.com.

avec copie à Jean Pierre Schmitz : jpschmitz@orange.fr

 

NOTE IMPORTANTE

En remplissant le formulaire de pré-enregistrement de la page 3 vous exprimez l’intention de votre association de participer au rassemblement international des délégués dans le cadre du projet Concile 50 qui se tiendra à la Casa Lasalle à Rome les 20, 21 et 22 novembre 2015

Nous recommandons vivement que tous les délégués résident pendant tout l’événement à Casa La Salle : cela permettra à chacun d’entre nous de partager plus facilement cette expérience et nous permettra d’obtenir des tarifs plus intéressants pour la location des salles de réunion et l’usage des installations de Casa La Salle.

Pour cette raison le fonds de solidarité que nous mettons en place pour aider les délégués d’associations qui ne peuvent pas supporter en totalité le cout du voyage à Rome sera utilisé en priorité en faveur de ceux qui résideront à la Casa La Salle.

Compte tenu de la place disponible est limitée à 150 personnes et qu’il est important d’avoir une représentation mondiale de délégués nous pourrions être obligés de ne pas retenir les enregistrements tardifs de délégués venant de pays ayant déjà une large représentation.

Le coût total par personne comprenant le logement et les repas pour la durée du rassemblement du diner du vendredi soir au dimanche matin est de 150 € pour une chambre individuelle et de 138 € pour une chambre double.

Les délégués pourront participer s’ils le souhaitent à une célébration du 50ème anniversaire du Pacte des Catacombes qui se tiendra au même endroit du 11 au 17 novembre. Sur le formulaire de préenregistrement si vous êtes intéressés à participer à cette célébration. Le coût supplémentaire par personne pour un séjour plus long est de

  • Par nuit petit déjeuner inclus : 45,50 € pour une chambre individuelle, 39,50 € pour une chambre double

  • Par repas (déjeuner ou diner) 15 €

 Fonds de solidarité

Le cout du voyage étant très différent suivant les pays et les possibilités financières des associations et des délégués étant également différentes il est possible de participer au coût du voyage et du séjour pour ceux qui le souhaitent.

D’autre part les contributions à ce fond de solidarité, pour ceux qui le peuvent, sont bienvenues.

Les participations sont à envoyer au compte :

Reseau Europeen (EN-RE) ‘Concile 50’

                        IBAN:    FR76 1027 8060 7500 0210 5210 423    BIC: CMCIFR2A

Note importante

En remplissant le formulaire de pré enregistrement page il n’est pas nécessaire pour l’instant d’avoir le nom des délégués. Il est plus important pour nous de connaître le nombre de délégués que chaque association déléguera à Rome.

En conséquence

Pour les organisations

  • Remplissez le formulaire page 3 destiné aux associations, groupes, paroisses, communautés en donnant le nombre de délégués et envoyez le avant la fin juin.

  • Remplissez le formulaire page 4 destiné aux délégués par délégué quand vous connaissez leur nom et envoyez le aussitot que possible.

Pour les participants individuels

Ceux qui sont intéressés à participer sont invités à remplir le formulaire page 4 pour indiquer qu’ils sont intéressés pour participer à ce rassemblement 

Council 50 : Vers une Eglise,

Inspirée par les Evangiles, pour le Monde

Adresse postale : c/o EN-RE 68 rue de Babylone 75007 Paris France

Web site:  http://www.council50.org

Contact : francois.becker@council50.org

Agenda préliminaire de la rencnotre des délégués de Rome

20-22 Novembre 2015 (English p.1)

Vendredi  20 Novembre 2015 

14:00 Ouverture des inscription, arrivée des délégués, installation des stands,

19:30 dîner à Casa Lasalle

20:45 -22:00 Aula Magna: Accueil et présentation du programme et des ateliers

Samedi 21 Novembre 2015

8:30 to 9:30 visite des stands, contributions à la Charte, inscription aux ateliers

9:30 to 11:00 Session plénière I : Aula Magna

– Ouverture et Prière

– Presentation I: Dr Nontando Hadebe

– Discussion

11:00 -11:30 Pause-café dans le corridor Bâtiment principal et inscription aux ateliers

11:30 to 12:30 Session plénière II  : Aula Magna

– Presentation II Père Jose Maria Castillo

– Discussion

13h00 Déjeuner

14:00-14:30 visite des stands et contribution à la Charte

14:30 to 16:00  Ateliers Série I : 4 ateliers en parallèle, (ou discussions libres)

16:00 -16:30 Pause Café dans le corridor bâtiment principal

16:30- 18:00 Ateliers Série II : 4 ateliers en parallèle, (ou discussions libres)

18:15-19:15 Session plénière III : Aula Magna : Rapports sur les ateliers série I

19:30 Diner

20:45-22:00 Célébration liturgique église de CasaLaSalle

Dimanche 22 Novembre

9: 00 -10:30    Session plénière IV : Aula Magna:

– Rapports sur les ateliers série II

–  Proclamation de la Charte et Envoi

10:30-11:15  Déplacement à la Place St Pierre

11:15-12:30   Présence sous une forme à préciser Place St Pierre

Rassemblement international des délégués, Rome

20-22 Novembre 2015

CASA LA SALLE, Via Aurelia, 472 , 00165 Roma, Italy

Phone:  +39.06.666.98.488,    Fax: +39.06.660.003.84

E-Mail:  backoffice@casalasalle.it      Web: http://www.casalasalle.com/index.php?lang=en

 

Formulaire de Pré-enregistrement Organisations

à Jacopo Raffaele : raffaele.council50@gmail.com.

avec copie à Jean Pierre Schmitz : jpschmitz@orange.fr

 nom de l’organisation…………………….

 pays…………….

 adresse……………………..

 

contact :

prénom…………..………….nom………………………..…………

email…………………………téléphone……………………  

nombre de délégués……………

date d’arrivée à Casa LaSalle……………………

date de départ de Casa LaSalle……………………

Prix

Séjour du vendredi soir au dimanche matin :

en chambre individuelle 150 €

en chambre double 138 €

nuits supplémentaires en  chambre individuelle petit déjeuner compris : 45,50 €

nuits supplémentaires en chambre double petit déjeuner compris : 150 €

repas supplémentaires (déjeuner ou diner) 15 €

 Participation

 Nombre de délégués en séjour complet :

  • Chambre individuelle : …. X150 = ……..

  • Chambre double: …. X138 = ……..

Nombre de nuits supplémentaires :

  • Chambre individuelle : …. X45,50 = ……..

  • Chambre double: …. X39,50= ……..

Nombre de repas supplémentaires : ….. X15 = ……

Don au fonds de solidarité : ……….

 

Total…….

 

Demande d’aide

Notre association demande une aide pour le voyage de :………

Notre association demande une aide pour le séjour de :………

 

EN-RE 68 rue de Babylone 75007 Paris –  France                page       3/4

www.council50.org        Contact : francois.becker@council50.org

Rassemblement international des délégués, Rome

20-22 Novembre 2015

CASA LA SALLE, Via Aurelia, 472 , 00165 Roma, Italy

Phone:  +39.06.666.98.488,    Fax: +39.06.660.003.84

E-Mail:  backoffice@casalasalle.it      Web: http://www.casalasalle.com/index.php?lang=en

Formulaire de Pré-enregistrement Délégués

à Jacopo Raffaele : raffaele.council50@gmail.com.

avec copie à Jean Pierre Schmitz : jpschmitz@orange.fr

prénom…………..………….nom………………………..…………

délégué de (nom de l’organisation)…………………….

pays…………….

adresse ……………………..

email…………………………téléphone……………………

je souhaite participer à la célébration du 50ème anniversaire du Pacte des Catacombes avant le rassemblement international des délégués de Concile 50 à Rome : oui/non

date d’arrivée à Casa LaSalle……………………

date de départ de Casa LaSalle……………………

Prix

Séjour du vendredi soir au dimanche matin :

en chambre individuelle 150 €

en chambre double 138 €

nuits supplémentaires en  chambre individuelle petit déjeuner compris : 45,50 €

nuits supplémentaires en  chambre  double petit déjeuner compris : 150 €

repas supplémentaires (déjeuner ou diner) 15 €

Participation

Nombre de délégués en séjour complet :

  • Chambre individuelle : …. X150 = ……..

  • Chambre double …. X138 = ……..

Nombre de nuits supplémentaires :

  • Chambre individuelle : …. X45,50 = ……..

  • Chambre double: …. X39,50= ……..

Nombre de repas supplémentaires : ….. X15 = ……

Don au fonds de solidarité : ……….

 

Total…….

 

Demande d’aide

je demande une aide pour le voyage de :………

je demande une aide pour le séjour de :………

 

EN-RE 68 rue de Babylone 75007 Paris –  France                page       4/4

www.council50.org        Contact : francois.becker@council50.org

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Laissez un commentaire